Propos humoristiques

Lettre ouverte à Georges Brassens

Préambule : les lignes ci-dessous sont écrites au masculin mais rien n’empêche de les lire au féminin … parité oblige !

Mon cher Georges,

Tu prétendais que : « A partir de trois on est une bande de cons », c’est parfois vrai, mais pour une fois, mon camarade Georges, je ne suis pas d’accord avec toi.

Si tu savais combien, depuis bientôt un an, j’ai envie de faire partie d’une bande de cons ! Je veux bien même en être le chef, et soyons fous, en être le roi !

Le roi des cons, ça claque non ?

la suite ....ICI

Si j’ai bonne mémoire

Écrire sur le vélo, sur le cyclotourisme … tout ce qui fait une partie de notre joie de vivre ? Voilà la question ! Sacré challenge ! Encore faut-il avoir une super mémoire et surtout ne pas avoir peur de se faire mal. Écrire sur notre sport, sur notre club relève, depuis un trop long moment, du sadomasochisme. Ce serait un peu comme parler santé à un malade, nourriture à un affamé et amour à un célibataire !

Alors je veux bien relever le défi, faire envie à un visiteur qui s’aventurerait sur notre site. Visiteur d’un soir, d’un jour ou tenté par une licence. Susciter le désire de nous rejoindre, mais comment le persuader ?

la suite ....ICI

Le monde vu d’un vélo

Quand on monte sur un vélo, on prend forcément de la hauteur, même pour les plus petits d’entre nous (on ne fait aucune vanne à ce sujet !). Cela paraît évident et pourtant … Prenons l’exemple du film « Le cercle des poètes disparus ». Afin que ses élèves voient les choses et le monde d’une façon différente le professeur les fait monter sur leurs tables ! Nous plus prosaïquement nous montons sur nos vélos, alors forcément, nous voyons également le monde différemment.

la suite ....ICI

Aristote et le BVYC

Les relations amicales peuvent prendre des formes diverses. Aristote, avait listé trois types d’amitié : l’amitié utile, l’amitié du plaisir et l’amitié du bien.

L’amitié utile :

Aristote appelle également cette amitié utile, l’amitié par intérêt. Je préfère l’appeler l’amitié pratique ou l’amitié de groupe. Par exemple celle que nous formons avec le Bvyc. Quand l’un d’entre nous crève, tout le groupe s’arrête (normalement !) et aide à la réparation (normalement !). Si un copain est fatigué on l’encourage, on le pousse et bien entendu on l’attend (normalement !). Un oubli de bidon ou d’en-cas et c’est aussitôt le partage (texte écrit avant l’épidémie !). Lors d’une autre sortie, ce même camarade dépanné aidera à son tour. Cette amitié utile, cette amitié de l’entraide, j’aime aussi à l’appeler amitié agréable. Il est fort agréable de se sentir utile. Nos camarades bénévoles le savent très bien. La Fontaine a écrit « Aide-toi, le ciel t’aidera ». Personnellement, je ne crois pas au ciel mais je crois bien concrètement à l’amitié utile du groupe, à celle qui aide, à l’union qui fait la force.

L’amitié du plaisir :…..la suite ICI

Le Coronavirus pour les nuls

Plutôt que de se plaindre de la pandémie, essayons de voir le bon côté des choses. Par exemple, elle nous apprend des mots nouveaux, elle enrichit notre vocabulaire. On survole même un peu d’anglais et c’est formidable pour nous Français, que l’on dit mauvais dans les langues étrangères.

A tout seigneur tout honneur, commençons par sa majesté :

  • Coronavirus : du latin, virus à couronne. Personnellement, je le couronne roi des cons, roi des emmerdeurs, empêcheur de danser en rond, de s’embrasser, de vivre normalement quoi !
la suite …c’est ICI

Lettre ouverte à Madame la Présidente et Messieurs les Délégués du comité directeur

Madame, Messieurs,

S’il vous plaît, je vous en conjure, je vous en prie, je vous le demande en toute amitié ; veuillez cesser de traumatiser, de stigmatiser (le mot est à la mode) notre bon camarade Bernard Lucas.

Je vous explique l’affaire, car elle est d’importance……..la suite ICI

Billet d'humeur

Attention danger, ils sont de retour : les « y’a qu’à faut qu’on », les « y fallait », les « pourquoi qui zont pas fait », les « madame et monsieur je sais tout », les « de toute façon j’suis contre », les « tenants de la théorie du complot », les « carrément méchants, jamais contents », les « on nous cache tout, on nous dit rien », les « accusateurs publiques », les « on nous empêche de vivre », les «  … et ma liberté alors ? », je dois sûrement en oublier. Oui, attention car ils sont virulents !

La différence entre le virus et la connerie c’est que le virus déferle par vagues … la connerie par tsunami. Avec un masque on peut se protéger du virus quant à la connerie ???

la suite …..ICI

LA MAIN

Bernard LUCAS

Tu me prends la main

Comme un dernier adieu

Et doucement tu la lâches

Sans faire de bruit

Ainsi s’en va la vie

  • Ne pars pas l’ami

  • Ne pars pas, reste encore un peu

La course n’est pas finie

Je te raconterai …

Des histoires de vélos et de bistrots

Des histoires de perdants et de gagnants

Je te parlerai de la vie

Une petite vie, mais notre vie

Quarante ans ici, c’est un peu chez moi aussi

Qui s’en va aujourd’hui

  • Ne pars pas l’ami

  • Ne pars pas, reste encore un peu

Demain on refera le monde

Encore une fois…

L’Indochine et l’Algérie

La fin de nos colonies

Paris qui brûle sa jeunesse

A un général en détresse

Le grand Brel est parti

Un Enfoiré l’a suivi

Les conscrits quittent la France

Les banlieues sèment la violence

La canicule nous terrasse

Un rêve d’été s’efface

Nougaro se fait la malle

Une robe de cuir quitte la salle

Le ballon rond sublime la France

Black, blanc, beur pour une romance

La haine tue aussi à Paris

Et nous défilons pour Charlie

Notre-Dame brûle et Paris pleure

Tout passe, rien ne demeure

  • Ne t’en vas pas l’ami

  • Pas aujourd’hui

Raconter nos histoires

Sans emmerder personne

Pour ne pas exister seul

Et rabâcher sa solitude

Je t’emmènerai

voir le Tour de France

Juste pour le raconter aux amis

Et te voir sourire

Allez viens, ils s’impatientent

La Leffe est servie

Du dimanche au jeudi

Ils veulent t’entendre chanter…

Quand tu étais coureur cycliste

Tu décrochais les étoiles

Et nous étions heureux

  • Voilà c’est ta vie

  • Ta petite vie

  • Et la nôtre aussi l’ami

D’autres pensées ? c’est ICI

  • Post author: