CALENDRIER

juil
1
dim
2018
7 h 30 min Rallye la SAINTRYENNE
Rallye la SAINTRYENNE
juil 1 @ 7 h 30 min – 11 h 30 min
Rallye la SAINTRYENNE @ Saintry-sur-Seine | Île-de-France | France
Parcours 85/110 km Groupe - Rendez-vous sur place  à 7h15 pour un départ à  7h30 Parcours 50 km Groupe - Rendez-vous sur place à 8h15 pour un départ à 8h30  

View Calendar

CHALLENGE 2018

Classement fin AVRIL :
1er SAUTEREAU Bernard
2ème CAVALLI Gilbert
3ème CHOCHOY Daniel
4ème LUCAS Bernard

Notre groupe 2018

Libres propos

 

Nombrilisme

Mes voisins sont adorables, ils aiment partager. Ils me tiennent au courant de leur vie. Ils me « tweetent » des informations, enfin des « fakes news » comme un vulgaire Président des États-Unis. Certains se répandent sur « Astagram », pour eux c’est un véritable bonheur et ils me le font partager. Qu’est-ce qu’ils sont gentils ! C’est formidable les réseaux sociaux. Tout le monde sait tout sur tout le monde en une fraction de seconde. Je suis au courant de leur vie, même quand ils sont à l’autre bout du monde. C’est très intéressant de voir ce qu’il y a dans leurs assiettes, la vidéo de monsieur dormant, avachi sur une plage, les coups de soleil de madame, les grimaces du petit dernier et les galipettes du chien filmé sur un toboggan. Moi, naïf, je suis content de voir qu’ils pensent à moi en m’invitant à partager leur vie. S’ils l’étalent ainsi c’est qu’ils veulent communiquer avec moi et j’en suis ravi … comme sont ravis tous les amis qu’ils ont sur « Facebook » avec qui ils « likent » et qui par le fait sont également mes amis, même si je ne les connais pas ! Mais comme dit le dicton « Les amis de mes amis … » etc ., etc.

J’aime bien les petits « smiley » dans les SMS, c’est drôle, c’est sympathique et puis tellement pratique quand l’orthographe vient à manquer … on met un « smiley ». Mais je ne boude pas mon plaisir, je ne joue pas le rabat-joie, eux aussi participent à la communication.

Il va falloir que je m’essaie aux « selfies », comme tout un chacun. Ce doit être amusant de se mettre en scène, comme une starlette, dans des poses un peu ridicules ou sophistiquées. Le fin du fin c’est la « vidéo-selfie », vous savez avec le téléphone, brandi comme un totem, au bout d’une perche. Le nouveau dieu c’est lui. Par exemple, le plus intéressant ce n’est pas Venise mais surtout MOI à Venise. Comme disait Andy Warhol « Chacun a droit à son quart d’heure de gloire ». Petite gloire fugace, virtuelle et futile de ceux qui se photographient le nombril. A se regarder de trop près ça réduit le champ de vision alors forcément on voit moins les autres !

Communiquons, communiquons … il en restera toujours (peut être ?) quelque chose.

Récemment, à cent mètres de chez nous, un voisin est mort. Voisin que tout le quartier connaissait depuis quarante ans.

Nous avons appris son décès dix jours après son enterrement ?

Il y a parfois des « bugs » sur les réseaux sociaux.

Gilbert Cavalli